Micro-trottoir

Des passants sont interrogés dans la rue. Les réponses donnent à réfléchir sur les ce que pensent nos contemporains.

Voici les questions posées :

  • En qui croyez-vous ?
  • Qu’est-ce qui donne un sens à vote vie ?
  • Qu’est-ce qui est vraiment important pour vous ?
  • Qu’est-ce qui vous rassure, vous inquiète ?
  • Que pensez-vous de Jésus ?

Moment entre amis

Un chant des Passagers pose la question « Pourrais-je parler de ma foi sans que cela jette un froid » ? Après tout, dans cette série de rencontres, nous abordons des questions existentielles, par conséquent difficiles car on touche au sentimental et au personnel. Mais ce sont les questions vraiment importantes de la vie et il ne faut pas éluder.

D’une minute à l’autre

Un plateau de télévision réunit quatre participants qui ont chacun 60 secondes pour développer leurs idées sur la condition humaine. On passe de l’utopie au cynisme, on évoque la sagesse retrouvée (« il vaut mieux forer un puits au Burkina Faso que de vouloir changer toute la société »), mais le participant chrétien affirme que tout le monde a raison – du moins en partie – si on se réfère à la Bible, seule explication, selon lui, qui tient la route. En effet, l’être humain, créé à l’image de Dieu, est digne de notre compassion, mais en même temps il est plus mauvais que nous voulons l’admettre.

Personne n’a jamais vu Dieu

Dieu se révèle : dans la séquence audio-visuelle, cette vérité extraordinaire est proclamée par une chanson des Passagers intitulé « On ne croit qu’à ce que l’on voit ». Le chanteur passe en revue les trois types de révélation que nous trouvons dans les Ecritures :

  • (1) la nature qui parle du Créateur
  • (2) Jésus-Christ (Jean 1 v18)
  • (3) l’Eglise (1 Jean 4 v12).

Les versets mentionnés commencent tous deux par « Personne n’a jamais vu Dieu ». Cependant Dieu se révèle en s’incarnant : de façon suprême en la personne du Fils mais de façon visible également par le vécu communautaire des chrétiens.

Une expérience d’éternité

Un lycéen doit faire une dissertation sur l’affirmation du philosophe André Comte-Sponville : “Au fond, la spiritualité sert à vivre le mieux possible l’expérience du présent, l’ici et le maintenant qui est aussi une expérience d’éternité”. Cela l’amène à se poser beaucoup de questions sur sa vie. Peut-on connaître Dieu ? Une copine du lycéen avait assisté aux obsèques d’une camarade de classe tuée dans un accident de la circulation : elle lui raconte que lors de la cérémonie, le pasteur dit que cette fille était maintenant auprès de son Sauveur car elle avait une relation avec lui….